BTSA ACSE

UNE FORMATION PAR APPRENTISSAGE QUI FAVORISE UNE MEILLEURE INSERTION EN MILIEU PROFESSIONNEL.

  • Conditions d’admission :
  • Après un baccalauréat général, technologique ou professionnel
  • Conditions d’entrée sur dossier et entretien individuel
  • Avoir un contrat d'apprentissage (exploitation agricole de préférence, groupements d’employeurs agricoles, OPA…)
  • Rentrer son dossier d'inscription via internet à partir du lien suivant  avant le 1er juin 2020 :                                                                          

  https://cfa-creap.ymag.cloud/index.php/preinscription/

Si le dépôt du dossier d'inscription n'est pas réalisé avant le 1er juin 2020,

alors l'inscription ne sera pas prise en compte.

  • Contenu de la formation :
  • 1/3 de formation générale et 2/3 de formation scientifique et professionnelle
  • Examen préparant les étudiants-apprentis à des situations de responsabilités et à des évolutions permanentes
  • Apports de connaissances nécessaires à l’analyse globale et à la gestion d’une exploitation agricole
  • Développement d’une dimension prospective en vue de proposer une démarche stratégique pour l’exploitation
  • Approfondissement des notions techniques et socio-économiques

 

  • Stages :
  • l’étudiant a un statut d'apprenti
  • Signature d’un contrat d'apprentissage pour les 2 ans de la formation
  • Rémunération suivant la convention collective du département de l'entreprise

 

  • Les plus  de la formation à Ressins :
  • Présence d’une exploitation agricole sur l’établissement avec un atelier de transformation (fromages, viande, charcuterie), travaux pratiques effectués par les étudiants
  • Cours adaptés aux apprentis (interventions de banquiers, de techniciens et des visites d’exploitations…)
  • Les étudiants ont un statut d'apprentis et une rémunération fixe mensuelle
  • L’apprentissage permet une meilleure insertion dans le monde professionnel

 

  • Et après…
    • Insertion professionnelle : agriculteur, associé d’exploitation, gérant, chef de culture(s) ou responsable d’élevage, salarié agricole, animateur, conseiller agricole, contrôleur, technico-commercial…
    • Poursuite d’études : certificat de spécialisation, licence professionnelle, juriste agricole, ingénieur…